Carpaccio de radis noir

Ma recette de carpaccio de radis noir est ce que je j’appelle une « non recette », c’est-à-dire qu’elle est si simple et si savoureuse que cela serait mentir que de parler de recette de carpaccio vegan à proprement parler. Et pourtant… je vous fais un magnifique cadeau en vous livrant les secrets de cette entrée végane, tant elle est bonne à déguster et fabuleuse pour la santé. Car, oui, si le radis noir est délicieux, il est vraiment extraordinaire pour le corps humain. Tant et si bien que la médecine chinoise recommande d’en consommer une rondelle par jour tout au long de sa vie…

Cultivé tout d’abord chez les chinois on le retrouve ensuite chez les grecs et les romains. Le radis noir regorge d’isothiocyanates et glucosinolates. Antibactériens ces deux composés organiques préservent du cancer. Le radis noir stimule la production de la bile et facilite la digestion.

Bref, à l’instar de son cousin le radis red meat, on ne va pas se priver de ce radis délicieux et bon pour notre santé !

Ingrédients

  • Un beau radis noir bien ferme (s’il est mou c’est qu’il est vieux, à éviter donc).
  • Une huile d’olive bio de très bonne qualité ou une huile d’olive bio à la truffe pour encore plus de sensations gustatives.
  • Poivre et sel

Recette du carpaccio vegan

Peler le radis noir à l’aide d’un épluche légume. Il est possible de garder la peau mais je préfère l’enlever…
Débiter le radis à la mandoline en fines lamelles.
Arroser vos rondelles de radis noir d’huile d’olive.
Saler, poivrer.
En option : ajouter quelques graines de sésame, de la coriandre et/ou du céleri finement haché… Une tuerie !

Il peut être servi à l’assiette en entrée ou en apéritif.

Régalez-vous !

Retrouvez toutes mes recettes vegan

Retrouvez toutes mes entrées vegan