Le pic de croissance du bébé allaité

Quelles sont les comportements à adopter pour favoriser une bonne natation notamment lors des pics de croissance?
Quand on fait des recherches sur les pics de croissance des nourrissons et notamment des bébés qui sont allaités au sein maternel, le Web fourmille d’informations souvent très contradictoires. Certains disent que les pics de croissance ont lieu tous les multiples du chiffre 3, d’autres parlent de pic à 14 jours, six semaines, 12 semaines puis une fois par mois. D’autres encore disent 3 semaines, 6 semaines, 3 mois et 6 mois…

Bref tout ce qu’il y a à retenir c’est qu’il n’y a pas de règles en matière de pic de croissance. En revanche il est sûr et certain que les bébés une fois qu’ils sont sortis du ventre de leur mère ont ce qu’on appelle des pic de croissance : des moments où leurs besoins caloriques augmentent.

Mais qu’est-ce qu’un pic de croissance ?

Un pic de croissance, comme son nom l’indique, désigne une période où les besoins de l’enfant vont augmenter car il est en train de grandir ou de faire de nouvelles acquisitions. Et ses besoins lactés sont tous naturellement en train d’augmenter. Un pic de croissance est donc un signe extrêmement positif qui prouve que bébé évolue bien et fait de nombreux progrès.

Mais un bébé qui vit un pic de croissance est un bébé qui est pendu au sein de sa maman… Et c’est bien là que le bas blesse…

« Je n’ai pas assez de lait »,
« Mon lait n’est pas assez riche »,
« Bébé tète tout le temps et s’énerve au sein, je ne suis pas faite pour l’allaitement » ….
« Ma mère m’a dit de lui donner un biberon de complément »
Taratata ! C’est faux !

Comment reconnaître un pic de croissance ?

Tout d’abord, comme nous l’avons vu plus haut, ne surtout pas se fier à l’âge de l’enfant. Chaque bébé a des pics de croissance à des moments bien spécifiques et on ne peut pas calquer la courbe de croissance d’un enfant sur un autre. Certains auront des pics très régulièrement tout au long de leur deux premières années de vie, d’autres auront un ou deux pics uniquement, et certains mêmes ne manifesteront pas de changements lors de leurs pics de croissance. Encore une fois, chaque bébé est différent, chaque allaitement aussi.

Dans tous les cas, on reconnaît un bébé qui a un pic de croissance par son attitude. Il est tout le temps en train de réclamer le sein. Et vos seins vous semblent particulièrement mous et vides. Vous vous sentez coupable, vous vous dites que vous n’avez pas assez de lait, vous vous dites bébé s’énerve ça parce qu’il a faim… C’est un cercle infernal qui conduit nombre de maman arrêter l’allaitement et cela est bien dommage car bébé est juste en train de donner un signal à votre corps : celui de produire davantage de lait !

L’allaitement à la demande : le jeu de l’offre et de la demande

Pour rappel, les seins sont régis par une loi extrêmement simple : celle de l’offre et de la demande. Votre petit nourrisson de 14 jours subit un pic de croissance, ses besoins augmentent il va donc davantage téter afin que votre corps produise davantage de lait pour qu’il puisse grandir convenablement. C’est d’une logique implacable.

C’est difficile à concevoir mais il faut pendant ces périodes accepter de rester allongée avec bébé au sein. Un pic ne dure généralement pas plus de 48h. Miraculeusement après de nombreuses heures allongée avec bébé, les tétées deviennent à nouveau satisfaisantes pour les enfants, les tétées s’espacent dans la journée, et tout rentre dans l’ordre. Encore faut-il le savoir et surtout le pouvoir. Pas toujours évident quand on a plusieurs enfants ou que l’on a personne sur qui s’épauler dans cette période…

D’où l’importance d’être bien informée, d’être bien entourée quand on allaite son bébé et de ne pas écouter les mauvaises langues qui vous disent (à tord) de lui donner un biberon de complément…

Au secours, je ne produis pas assez de lait, mythe et réalité

Les meilleures tisanes d’allaitement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *